Vos lentilles de contact en ligne

Service clients : 09 809 810 11

Quelle sont les différentes lentilles ?

 

Environ 125 millions de personnes dans le monde portent des lentilles de contact (2 %), dont 28 à 38 millions aux États-Unis et 13 millions au Japon

Les lentilles de contact ne sont pas affectées par la météo, ne s'embrument pas et n'affectent pas le champ de vision

On distingue plusieurs types de lentilles de contact. Les lentilles souples et rigides sont les deux types de lentilles les plus répandus.

Les lentilles souples sont les plus courantes, car très confortables, abordables, et faciles à utiliser pour la plupart des personnes. En effet, on trouve des lentilles souples avec un port journalier, bi-mensuel, mensuel et annuel. Également, la plupart des lentilles cosmétiques et thérapeutiques sont des lentilles souples.

Les lentilles rigides modernes sont un type de lentilles qui satisfait particulièrement les porteurs susceptibles de souffrir de sècheresse oculaire, du fait de leur grande perméabilité à l'oxygène. Elles sont cependant moins rependues que les lentilles souples.

Toutes les lentilles rigides représentent un investissement plus important au départ mais leur fréquence de remplacement étant plus long (1 an au moins) elles sont en fait les moins chères du marché mais ce ne sont pas les plus confortables et il ne faut les perdre !

On observe de grandes disparités dans les prescriptions de lentilles rigides selon les pays : elles représentent 20 % des prescriptions au Japon, aux Pays-Bas et en Allemagne mais seulement 5 % des prescriptions en Scandinavie

 

Les lentilles souples

Les mensuelles

On appelle lentilles mensuelles ou à renouvellement fréquent des lentilles souples que l'on porte tous les jours et qu'on enlève la nuit, dont le renouvellement est programmé entre deux semaines et trois mois. On les renouvelle le plus fréquemment tous les mois.


Quels sont leurs avantages ?

Tout d'abord, le fait d’avoir une lentille neuve et propre à chaque renouvellement. Cela élimine les complications liées à l'encrassement et renforce le confort. Ensuite, une meilleure qualité visuelle au cours du temps. Enfin, plus le renouvellement est fréquent et plus le risque d'allergie diminue. Il est donc important de ne pas dépasser les délais conseillés par votre ophtalmologiste et votre opticien.


Quels sont leurs inconvénients ?

Elles ne corrigent pas encore tous les types de défauts visuels. On ne peut pas, à ce jour, équiper les très forts myopes, supérieurs à 15 dioptries, les très forts hypermétropes, supérieurs à 8 dioptries et les forts astigmates, supérieurs à 2,5 dioptries.

Portées le jour et enlevées la nuit, elles nécessitent un entretien quotidien adapté.



Les journalières

Ce sont des lentilles ayant une durée de vie d'une journée : on les jette chaque soir après utilisation. A usage unique, elles ne doivent pas être portées une seconde fois.


Quels sont leurs avantages ?

Inutile de les nettoyer et de les désinfecter puisqu'on les jette. Une lentille neuve, propre et stérile, est plus confortable qu'une lentille utilisée depuis plusieurs semaines. Leur utilisation réduit aussi de façon significative les risques infectieux et d'allergie, compte tenu de l'absence de dépôts et de produits d'entretien. Enfin, on peut les utiliser en alternance avec d'autres lentilles (mensuelles, traditionnelles ou rigides) : c'est pratique en cas de perte ou quand les conditions d'entretien sont inappropriées (quand on pratique certains sports par exemple).


Quels sont leurs inconvénients ?

Elles ne corrigent que les défauts les plus fréquents (myopie, hypermétropie et presbytie). Les gammes de puissance sont réduites et les rayons de courbure proposés sont limités pour le moment : elles ne peuvent donc pas être adaptées à tous les yeux.

 

Les lentilles rigides

 

Apparues au cours des années 70, elles sont en matériau plastique souple hydrophile, contenant de 38 à 72 % d'eau. Ces lentilles souples traditionnelles sont portées pendant la journée.


Quels sont leurs avantages ?

Elles permettent la correction de tous les défauts visuels. En effet, contrairement aux lentilles à renouvellement fréquent, elles peuvent corriger les fortes myopies, supérieures à - 15 dioptries, les fortes hypermétropies, supérieures à + 9 dioptries, ainsi que les forts astigmatismes, supérieurs à 3 dioptries.


Quels sont leurs inconvénients ?

Pour l’essentiel, l'encrassement progressif par les protéines des larmes, source de complications rares, mais plus fréquentes qu'en lentilles à renouvellement fréquent. Cet encrassement conduit à une diminution du confort au fur et à mesure du vieillissement de la lentille. C’est l’une des raisons de l’arrêt du port de lentilles chez certains.